26 novembre 2006

Bienvenue

Bonjour à tous,

Les sourds et malentendants socialistes sont isolés au sein de leur section, la communication est difficile. C'est pourquoi, nous souhaitons se regrouper et militer ensemble afin de faire entendre notre voix au sein du Parti Socialiste et porter le projet socialiste.

Enfin, nous souhaitons également montrer que les sourds ont leur place dans la politique.

N'hésitez pas à nous contacter.

Amitiés socialistes,

Les sourds socialistes,

Posté par socialistesourds à 15:09 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires sur Bienvenue

    Hahahaha

    Vous revez ? Les socialistes nous ont profités jadis!!! c'est toujours d'actualité! Quand ils sont au pouvoir, ils ne font rien! regardez le résultat des 5 années du gouvernement socialiste Jospin pour les citoyen sourds. Rien du tout!

    Hier matin dimanche le discours de Ségolène Royal au congrès d’investiture n'est pas traduit en langue des signes sur scène. Ellle s'en fout de nous, les citoyens français sourds!

    Posté par CitoyenSourd, 27 novembre 2006 à 06:16 | | Répondre
  • Jérémie, est-ce toi qui a crée ce blog pour ghettoiser les militants socialistes sourds au sein du parti.

    Posté par CitoyenSourd, 27 novembre 2006 à 06:20 | | Répondre
  • Bravo !

    Mes chers camarades,

    Je vous félicite. Vous avez décidé de créer une section qui pourrait l'attirer l'attention des
    mandataires socialistes, des sourds et même des citoyens. J'espère le secrétaire général du PS, François Hollande s'ouvre ses yeux. Notre Président, Elio Di Rupo a connu notre section depuis 3 ans, les interprètes en langue de signes pour nos militants sourds, c'est le PS qui charge ! Je vous souhaite de bonne chance et bonne continuation.

    Olivier Deville

    Posté par Olivier Deville, 27 novembre 2006 à 17:21 | | Répondre
  • à Citoyen Sourd

    Nous nous permettons de te rappeler que le rapport Gillot est une demande du gouvernement Jospin.

    Le libre choix des parents pour l'éducation également (loi Fabius).

    Nous avons été à l'origine des pôles d'accueil et des soins pour les sourds et malentendants tout comme la mise en place des CIS.

    Nous pourrons t'en citer d'autres autour d'un verre si tu le souhaite. Nous n'avons pas à rougir de notre action envers les sourds. Nous avons même été les premiers à réfléchir à une action globale en faveur des sourds et non pas à des mesures isolées.

    Ce n'est pas une personne mais des personnes qui ont décidé de se réunir pour échanger et militer ensemble afin de rompre notre isolement au sein de nos sections.

    Nous avons beau d'être intégrés, les discussions dans les sections nous sont difficilement accessibles, c'est pourquoi nous nous réunissons ensemble. Il ne s'agit pas de ghetto mais une facilité pour permettre aux sourds et malentendants d'apporter et de contribuer aux idées socialistes.

    De plus, nous avons de différents modes de communication qui n'en font pas un ghetto mais une réelle ouverture sur la société.

    Quant à la traduction en LSF, tous les débats des candidats à la présidentielle ont été interprétés (Zenith, Toulouse, Clermont). Les sourds n'ont pas été invités au discours d'investigation, ce qui explique l'absence d'interprète. Il s'agit d'être tout de même économe des moyens.

    Posté par Socialistesourds, 27 novembre 2006 à 17:31 | | Répondre
  • Fracture interne au parti ?

    Le rapport Gillot n'a aucune valeur juridique ni loi ni texte légalisé. A la suite de ce rapport rien n'a fait une loi pour répondre aux attentes des citoyens sourds.

    On a vu la difficulté de la loi Fabius de s'appliquer. Alors que 98 ou 99% d'écoles ont choisi l'oralisme et ont d'énormes moyens budgétaires, 3 ou 4 écoles républicaines qui ont choisi le bilinguisme ont du mal à vivre sans soutiens politique et financier. C'est de l'injustice ! Chez les gouvernements socialistes de Mitterrand et Jospin personne n'a voulu la création de nouvelles écoles pour ceux qui ont choisi le bilinguisme : langue des signes et langue de la république. Peux-tu me citer ce qu'ont écrit les ministres socialistes sur la langue des signes.

    36 façons de communication c'est trop ! Ce n'est pas de l'égalité des chances ! On n'arrive pas à se communiquer ni se comprendre ni s'entendre. La vraie égalité des chances c'est avoir 2 langues : langue de la république et langue des signes pour mieux s'integrer à la société.

    Le congrès d'investiture du candidat à la présidentielle 2007 était très important pour les membres socialistes sourds de se mobiliser. La grande famille du PS les a exclu au congrès. Ca me dégoute !

    Posté par CitoyenSourd, 28 novembre 2006 à 01:49 | | Répondre
Nouveau commentaire